L'avenir s'en vient, l'avenir s'en va

un jour à la fois

Un jour à la fois

with 3 comments

À titre prospectif; comme on dit au Bingo, je me suis laissé dire j’y vais pas régulièrement et j’évite de dire jamais, ne dérangez pas vos cartes avant que je vous demande de le faire.

Dans quelques circonscriptions, le ou la candidat.e du PLQ pourrait être élu.e par division du vote indépendantiste entre le PQ et QS-ON. Ne vous affolez pas pour la CAQ parce que le PCQ arrive comme ON était venu, si le PLQ n’était pas suffisant.

Même chose et plus souvent probable maintenant là où la CAQ traîne du PQ de peu.

eq 180318.001

J’ai produit un tableau à partir de données du simulateur de Bryan Breguet; ses pourcentages sont fondés sur les résultats des élections en 2012 et 2014 et une moyenne de trois sondages faits en février dernier. Je dirais car je n’ai pas un suivi complet des retouches particulières qu’il fait parfois à son simulateur pour tenir compte de variations régionales ou personnelles.

http://www.tooclosetocall.ca/p/simulateur-pour-le-quebec.html

Chemin faisant, j’ai constaté que la CAQ devance de peu le PQ dans 5 circonscriptions. Le PQ devance de peu la CAQ et le PLQ dans 6.

La CAQ devant le PQ dans Marie-Victorin, mes yeux n’en croient pas leurs oreilles. Bryan devrait accorder un boni de quelques points à Catherine Fournier pour son livre Milléniaux, ayons l’audace d’agir : Nous sommes… Il a déjà fait pour des vedettes CAQ du passé comme Jacques Duchesneau et Gaétan Barrette.

Ce serait dommage de perdre des circonscriptions faciles par simple manque d’imagination, de concertation, de coordination et de coopération ! Un nouveau mode de scrutin s’en vient : proportionnel mixte régional. Salomon, au secours !

J’ajouterais et intergénérationnel, les choses étant ce que de mes tableaux ont exposé.

La commission politique du PQ est en manque, rapidement : « Vous avez des propositions concrètes pour la plateforme du Parti ? Certains éléments du programme vous semblent prioritaires pour notre plateforme ? La commission politique veut vous entendre. »

Un plan solide. Zéro slogan.

poidpol 171010b.001

Déclarations de La Juste Inégalité

« Nous proclamons les vérités qui suivent comme évidentes en elles-mêmes, que tous les hommes et toutes les femmes sont nés inégaux, qu’ils sont dotés par leur Créateur de capacités intellectuelles et physiques dissemblables, qu’ils sont plongés à leur naissance dans des milieux sociaux et culturels disparates, et qu’ils ne bénéficient donc pas des mêmes chances.

La justice réclame toutefois que soient reconnus à tous des droits inaliénables, parmi lesquels se trouve la vie, la liberté et la poursuite du bonheur. Les gouvernements sont institués parmi les humains, obtenant leurs justes pouvoir du consentement des gouvernés, pour sécuriser ces droits, pour permettre une juste égalité des chances, pour encadrer la collaboration entre les citoyens et pour s’assurer que les inégalités économiques et sociales soient au plus grand bénéfice des plus désavantagés.

Lorsque quelque forme de gouvernement que ce soit empêche l’atteinte de ces buts, il est du droit du Peuple de le modifier ou de l’abolir, et d’en instituer un nouveau, faisant reposer ses fondations sur des principes tels et organisant ses pouvoirs d’une forme telle, qu’il lui semblent plus aptes à assurer sa sécurité et son bonheur. »

Cette déclaration tirée de La Juste Inégalité : essai sur la liberté, l’égalité et la démocratie de Robert Dutil 1995, contient un changement majeur; c’est loin d’être une copie conforme de la déclaration d’indépendance des 13 colonies de l’Empire britannique en Amérique du Nord en 1776. Jugez-en à la lecture :

« Nous proclamons les vérités qui suivent comme évidentes en elles-mêmes, que tous les hommes sont nés égaux, qu’ils sont dotés par leur Créateur de droits inaliénables,

que parmi ceux-ci se trouve la Vie, la Liberté et la poursuite du bonheur – que pour sécuriser ces droits, les gouvernements sont institués parmi les hommes, obtenant leurs justes pouvoir du consentement des gouvernés

– que lorsque quelque forme de gouvernement que ce soit empêche l’atteinte de ces buts, il est du droit du Peuple de le modifier ou de l’abolir, et d’en instituer un nouveau, faisant reposer ses fondations sur des principes tels et organisant ses pouvoir d’une forme telle qu’ils lui semblent plus aptes à assurer sa sécurité et son bonheur…

Déclaration d’indépendance des États-Unis d’Amérique, 4 juillet 1776, inspirée en partie par la déclaration des droits de l’État de Virginie datée du 12 juin 1776, rédigée par un comité de cinq personnes, sous la direction de Thomas Jefferson. »

La différence entre les deux textes saute au yeux au premier paragraphe et elle est aussi grande que l’on veut entre égal et inégal. Environ 200 ans de développement intellectuel et sociétal sépare la première déclaration de la deuxième. Pour faire court, le politique passe des Lumières à Rawls promoteur des deux premiers principes de justice suivants :

Premier principe : chaque personne doit avoir un droit égal au système total le plus étendu de libertés de base égales pour tous, compatible avec un même système pour tous.

Second principe : les inégalités économiques et sociales doivent être telles qu’elles soient : (a) au plus grand bénéfice des plus désavantagés et (b) attachées à des fonctions et des positions ouvertes à tous, conformément au principe de la juste égalité des chances.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Théorie_de_la_justice

Amartya Sen dans L’idée de justice, 2009, va plus loin. Cet ouvrage dont deux chapitres portent sur la démocratie en terme de raisonnement public « cherche à déterminer comment procéder pour promouvoir la justice et éliminer l’injustice. Son approche de la justice par les capabilités lui a sans doute mérité son Nobel d’économie.

Cette approche a séduit Martha C. Nussbaum a qui l’on doit Capabilités : comment créer les conditions d’un monde plus juste. Elle y propose une liste de capabilités garantes de domaines de libertés si centraux que leur absence rend la vie indigne.

En l’an de la déclaration d’indépendance de ce qui allaient devenir les États-Unis, 4 juillet 1776, la population des 13 colonies était d’environ 2,3 millions, celle du monde de 800 millions, dont 500 en Asie.

Population mondiale passée de 800 millions à cette époque à bientôt plus de 8 milliards dans pas long demande un changement majeur de philosophie politique dans une déclaration d’indépendance du Québec à majorité francophone du Canada à majorité anglophone.

electorat-170222-001

piste3 180208

Publicités

Written by Robert Lachance

11 août 2014 à 7:52

3 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. La politique est d’abord conversation orale ou écrite.

    Mais la politique est finalement occupation collective d’un territoire; partagée et maîtrisée au meilleur, entre entités éventuellement qui le composeraient, pour se faire entendre aux Nations-Unies, autant que faire se peut, direction suite de l’humanité.

    J’ai écrit sans signer, alors, je renonce à des droits d’auteur ou brevet d’invention, l’avenir étant ce qu’il est, comme un.e roi.ne à renoncer un jour à l’empire qui avait été acquis par ses ascendants par la force de la différence dont les armes, pour faiblesse des armes face à l’ennemi.

    « Le bon vain m’endort, l’amour me réveille. »

    Je n’ai pas ma bibliothèque à portée de main, mais alors, à le nombre de demains qu’il faudra pour un prochain commentaire icitte.

    – Bonjour/Hi/Kway, Kwe, Kwei, Wachiyeh, Kuei, Ullaakkut, Metalotiog, Shé, Washia, Kwe ! (Réseau jeunesse des Premières-Nations du Québec et du Labrador)

    Robert Lachance

    9 janvier 2018 at 4:59

  2. Quel titre excitant et courageux !

    « Les auteurs montrent comment «le piège de la modernité, la liberté promise par les Occidentaux [a en définitive servi] à opprimer et à refouler les populations amérindiennes».

    Les occidentaux n’amenaient pas avec eux la liberté mais de la marchandise, de l’éducation, de la religion et des armes inégalitaires à échanger contre des peaux de castor, au profit de marchands sous la gouverne de rois intéressés et consentants.

    Je vois que vous avez eu la diplomatie de modérer entre crochet l’affirmation ci-haut, après avoir retenu.

    Je ne suis pas un fanatique de la liberté à l’américaine, 1776, Liberté; ou à l’européenne que je préfère, en gros, 1789 ? Liberté, Égalité, Fraternité. Passons à la justice avec John Rawls, au développement des capabilités avec Amartya Sen, voire avec Martha Nussbaum.

    John Rawls

    Amartya Sen

    Martha Nussbaum

    Avec 7,6 milliards d’humain.es sur terre en 2018, la liberté sauvage est beaucoup moins possible qu’à cette époque qui ne faisait pas 2 milliards d’aspirant.es un ou deux siècles plus tôt.

    http://www.worldometers.info/fr/population-mondiale/

    Robert Lachance

    9 janvier 2018 at 4:50


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s