L'avenir s'en vient, l'avenir s'en va

un jour à la foi

Décompte au 4 septembre fondé sur le financement de la campagne

leave a comment »

décompte 160913.001.jpeg

Décompte avec ajustement en vertu des destinataires de dons multiples tel qu’établi au tableau À qui ira le 15 % de partisans de Véronique.

 

décompte 160909.001.jpeg

x AC = 4,1 X 13,2 / 15 = 3,6

x JFL = 5,3 X 13,2 / 15 = 4,664

x MO = 3,6 X 0,88 = 3,168

x PSPP = 2 X 0,88 = 1,76

Substitut 160828.001.jpeg

Décompte sans tenir compte d’un ajustement pour dons à plusieurs candidats.

décompte 160907.001.jpeg

 

J’ai appris que le délai entre l’inscription d’un don aux fichiers de la DGEQ et la date où ce don est fait a été de près de deux semaines dernièrement. Le résultat financier du cocktail du 6 septembre pourrait mettre ce temps à sortir. Ça affecte la temporalité de mes décomptes.

Le tableau vert en haut à gauche présente la façon dont a été estimé l’indice retenu en guise de vote pour le premier tour du décompte au tableau du bas. Cet indice est estimé du nombre de dons à chacun des candidats, de la somme des montants de ces dons et de la répartition des dons et montant de Véronique Hivon, au 4 septembre.

Le nombre et la somme des montants accordés à Véronique Hivon ont été répartis entre les candidats toujours en lice en proportion de leurs montants respectifs. Ça ne change rien au rangement ni aux écarts entre les candidats. C’est une opération nulle pour qui aurait en tête une autre hypothèse que la nulle, stupide.

Pour comparaison, le tableau bleu à droite reproduit les nombres fournis par Léger dans Le Devoir, sondage récent, à plusieurs. Il simule le résultat du vote au premier tour. PSPP est éliminé. Le report du vote de son 1 % d’électeurs en deuxième tour ajoute juste 1 % à JFL. À ce tour, MO est éliminée. Le vote de deuxième choix de ses électeurs fait que AC augmente de 39 à 48 et JFL de 24 à 30. PSPP 1% quand il s’assoit sur le recrutement de 2500 nouveaux membres il y a et qu’il envisage alors 5000 comme réaliste d’ici peu. Je crois en son 10,6.

Il s’agit ici d’une course à la chefferie et non d’une élection provinciale. Je dirais que le public est en retard par rapport à la garde, les médias et l’avant-garde, les sociétaires et les militants.

En bas, le 12,2 % de vote des électeurs de PSPP comme premier choix sont reportés au deuxième tour proportionnellement à la répartition du vote entre les candidats restants, suite à son élimination. C’est insuffisant pour déterminer un gagnant. MO est éliminé à son tour et les deuxièmes choix de ses électeurs sont reportés en proportion aux deux candidats toujours en lice. Cette fois, AC augmente à 52,47. Il est élu. Je mets en doute le 48-38. On verra, comme dirait François Legault.

Publicités

Written by Robert Lachance

9 septembre 2016 à 4:01

Publié dans Uncategorized

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :